Mon compte


Créer un compte

Vient de paraître

Facebook

Retrouvez les Editions du Parvis
sur facebook!

Des nouveautés,
des prières de la semaine,
des infos, etc.

Comment éviter les maladies hivernales?

Parvis Santé: Corps - Cœur - Esprit

Un grand nombre de personnes est victime d’une maladie hivernale: rhume, grippe, otite, bronchite, angine, bronchiolite etc. 460 000 nouveau-nés sont victimes de bronchiolite, et 3,7 millions de personnes en France contractent une grippe intestinale ou une gastro-entérite. Dès l’automne, quand l’organisme n’a pas été épuré des excès de table de l’été avec ses crèmes glacés et ses desserts lactés, il devient vulnérable aux virus et à toute bactérie tenace. Rares sont ceux qui passent une année sans maladie dans une forme splendide et un tonus remarquable additionné d’une joie de vivre et d’une manière d’être toujours détendue et calme.

Quel est le secret
de la forme adéquate toute l’année?
Le secret est dans la prise conscience d’une vraie vie naturelle se composant d’une alimentation saine et variée, d’un sport régulier et d’un sommeil à heures fixes. Mais l’homme peut aussi compter sur les bienfaits qu’apporte l’abeille pour renforcer son système immunitaire. L’abeille par son miel, la gelée royale, la propolis et la cire permet à l’homme d’être plus résistant à tout virus ou bactérie hivernal.
Pour le chercheur danois Karl Land Augaard, la propolis a un spectre d’action très large: le cancer, les infections urinaires, le mal de gorge, la goutte, le rhume, la bronchite, les gingivites, les infections intestinales, les ulcères, la pneumonie, l’arthrite, la céphalée, les troubles circulatoires et les conjonctivites.
Les abeilles depuis la nuit des temps ont produit du miel avec de la propolis, de la gelée royale et de la cire, tous antibactériens. Certains sont anti-infectieux, antifongiques, hydrophobes et tous indispensables à la survie de la ruche, peuplé de prédateurs, de champignons pathogènes et de bactéries récalcitrantes.
La propolis est un enduit sécrété par les abeilles pour recouvrir les surfaces intérieures de la ruche afin de la rendre étanche et la protéger contre les invasions microbiennes ou fongiques. La propolis est tirée de résines diverses, recueillies sur des bourgeons et écorces d’arbres, et elles y ajoutent de la cire et des sécrétions salivaires. La propolis est riche de plus de 300 substances actives.
Renforcez
vos défenses immunitaires
Pour renforcer ses défenses immunitaires, on peut user de la propolis qui, avec son acide caférique, stimule le pouvoir immunitaire de l’organisme. La propolis a une action anti-oxydante puissante grâce aux flavonoïdes (principalement l’apigénine qu’elle contient) et qui lui confèrent une action inhibitrice sur la réplication du virus.
La propolis agit contre le rhume. Un groupe test a consommé la propolis et celle-ci a accéléré la guérison de 250%. La propolis agit sur les otites qui sont souvent soignées à coups d’antibiotiques dont les effets secondaires affaiblissent le système immunitaire. En Italie, des chercheurs ont mis au point des gouttes de teinture-mère de propolis combinées à du zinc permettant d’enrayer la venue d’otites chroniques à 32%.
La propolis combat aussi le candida albicans qui est un champignon s’installant dans la bouche et sur les lèvres. Il provoque d’horribles démangeaisons. Le candida albicans peut aussi se trouver dans le tube digestif et les organes sexuels. Un traitement à la propolis inhibe la flore fongique et le combat assez radicalement.
La gelée royale est le produit la plus élaboré de la ruche. Elle est conçue pour la reine des abeilles et les larves au début de leur vie. La gelée royale est si puissante qu’elle permet à la reine de vivre six ans alors qu’une abeille ouvrière vit 45 jours. La gelée royale permet de multiplier le poids des larves par 1800 en 5 jours. Les ouvrières augmentent leur poids par 500. La reine produit 1000 œufs par jour au printemps. Sans gelée, pas de reine et sans reine pas d’abeilles et sans abeilles par de pollinisation ni de miel. La gelée royale est donc capitale pour la survie de la ruche.
La gelée royale est produite par les glandes hypo-pharyngiennes et mandibulaires des jeunes abeilles nourricières. Ces abeilles fabriquent 300 à 800g par ruche et par année. Pendant sa vie, une abeille aura besoin de 180mg de pollen avec 20% d’azote pour fabriquer de la gelée royale.
Cette gelée a une saveur âcre, acide avec un PH variant entre 3,7-3,9. Elle contient 65% d’eau, 1,5% de glucides (fructose et glucose), 13 à 18% de protéines, 1,5% de sels minéraux et oligo-éléments; 4 à 6% de lipides dont un acide gras spécifique le 10-hydroxy-2-décanoïque. Ce dernier freine le vieillissement de l’organisme.
La gelée royale est riche en vitamines du groupe B (B1 B2 B3, B5, B6, B8, B9). C’est le produit naturel le plus riche en vitamine B5: acide pantothénique, indispensable à toute vie cellulaire. La vitamine B5 intervient dans la production d’énergie, la réponse au stress, la synthèse de l’hémoglobine, la transmission de l’influx nerveux. Elle contient de la vitamine E liposoluble pour la fécondité; des oligoéléments (fer, or, calcium, cobalt, silicium, magnésium, manganèse, nickel, argent, soufre) et de l’acétylcholine (1 mg/g).
La gelée royale s’attaque aux bactéries pathogènes, champignons, virus. Par ses facteurs antibiotiques, elle agit contre les bactéries du genre Proteus et escherichia coli B. les chercheurs l’ont appelé la royalysine. Celle-ci a une forte action contre les bactéries.
Une cure de gelée royale vous protège contre les microbes et les virus grâce à ses propriétés antimicrobiennes, antifongiques et anti-inflammatoires. Elle modulerait l’expression de plus de 260 gènes. Par ses lipoprotéines, des facteurs de croissance, son utilisation est à écarter chez les cancéreux. La gelée royale peut provoquer des allergies comme le miel.
Quelle gelée
faut-il choisir?
Il existe trois formes: fraîche, lyophilisée, reconstituée. La France en produit deux tonnes par an. 98% de la gelée royale consommée en France vient d’Asie et principalement de Chine. Attention! Les abeilles en Chine sont nourries au sucre blanc avec usage frauduleux d’antibiotiques et congélation à répétition. Les chinois par manipulation génétique sont parvenus à produire 5 à 7kg de gelée royale par an et par ruche avec des reines âgées d’un an.
Comment utiliser
les produits de la ruche?
Pour mieux lutter contre les microbes et renforcer ses défenses naturelles, on peut combiner gelée royale + propolis + thym. Le laboratoire français Produits Nutritifs a créé une formule gelée royale + propolis + thym afin de renforcer les défenses naturelles et combattre les infections dès l’automne. La gelée royale, la propolis et le thym sont trois éléments efficaces dans les traitements naturels contre les infections des voies respiratoires: grippe, rhume, bronchite, angine et bronchiolite. En réactivant votre système immunitaire, vous éviterez bien des maux hivernaux et vous vivrez plus sain toute l’année.
Comment garder
un système immunitaire efficace?
Pour garder un système immunitaire efficace et résistant aux microbes pathogènes, aux virus et aux bactéries, il faut savoir épurer sa lymphe et son liquide interstitiel pour que les cellules de tout organe fonctionnent bien parce qu’elles ont pu déverser leurs déchets dans le liquide interstitiel lui-même pur et limpide. Voici la marche à suivre:
    •    Il faut manger des fruits de saison toute l’année et assez abondamment.
    •    Il faut manger aussi des légumes de saison cuits à l’étouffée ainsi qu’une salade à midi chaque jour.
    •    Il faut éviter trop de farineux: pain, pâte, riz, maïs et toutes les sucreries (viennoiseries, glaces et produits lactés crémeux)
    •    Il faut éviter tout fromage de vache cuit au four et tout fromage fermenté. Cela sature le foie en le surchargeant de graisse et alourdit le sang, créant un terrain propice à la fermentation putride dans les intestins.
    •    Il faut éviter les alcaloïdes (thé, café, chocolat, alcool fort, ptomaïnes de la viande, nicotine du tabac et toute drogue douce et dure qui détruisent le système immunitaire et fragilisent le fonctionnement de tout organe.
    •    Il faut bouger, marcher, faire du sport, pour activer la circulation sanguine et pulmonaire, faire circuler les humeurs et détendre les articulations tout en les fortifiant. Il faut masser les organes digestifs pour permettre une meilleure digestion et un transit intestinal plus régulier.
    •    Il faut dormir à heures fixes pour permettre au corps de mieux se désintoxiquer et assimiler les vitamines, les oligoéléments et les sels minéraux: véritables briques cellulaires à la santé des organes.

La santé du système immunitaire reflète le bon fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire, urinaire, nerveux, glandulaire, digestif et osseux. Respecter les lois de la vie saine permet à tout individu de mieux résister aux microbes pathogènes parce que le terrain est tout et le microbe n’est rien disait Claude Bernard. Mais ce terrain ne doit jamais être fragilisé, ni pollué par des excès de table, de sédentarité et de veille tardive. Sinon on pourra prendre tous les compléments alimentaires possibles, la maladie sera toujours au rendez-vous parce que le malade est celui qui vit contre nature et qui méprise toutes les lois de la vie pour vivre sa vie. Mais la santé est une conquête quotidienne de bon sens et une connaissance de soi avec son atavisme physique et caractériel dans la sagesse du corps et de l’esprit.
Bienheureux celui qui comprend que la santé repose sur un système immunitaire fort et un corps avec un seuil de toxicité inférieur à 50%; ainsi les microbes et virus ne rencontrent jamais un terrain propice à la fermentation et au développement de la maladie et sont détruits avant de pouvoir se reproduire dans une fermentation de déchets toxiques encombrant les cellules. Veiller à désintoxiquer votre organisme et à renforcer votre système immunitaire, et vous connaîtrez la santé tout au long de votre vie. Un corps sain pour un esprit saint n’est pas une gageure mais une vérité pour ceux et celles qui respectent les lois de la vie physique, affective et spirituelle.
Père François Zannini
Naturopathe