Vacances d'été

du 29 juillet
au 19 août 2024

La librairie en ligne fonctionne normalement durant cette période.
Les commandes reçues après le 24 juillet
seront expédiées
dès le 19 août.
Bel été à tous!

Catalogue

Mon compte


Créer un compte

Newsletter

Pour être informé des nouveautés - des offres spéciales - des promotions, inscrivez-vous à notre lettre d'information!

 

 

Facebook

Retrouvez les Editions du Parvis
sur facebook!

Des nouveautés,
des prières de la semaine,
des infos, etc.

Hymne à l’Amour

Fille du Soleil

Qu’est-ce que l’amour? Qu’est-ce qu’aimer? Et comment aimer? Ce mot est si galvaudé, qu’il est bon d’entendre la Parole de Jésus, pour purifier notre language et, à travers lui, notre cœur, notre esprit et notre âme, et donc notre comportement. Nous avons déjà un bel hymne à l’amour dans la première lettre de saint Paul aux Corinthiens, chapitre 13. Et qui, mieux que Jésus, l’Amour, peut nous parler de l’amour et nous apprendre à y entrer? Quelle avancée, pour celui qui chaque jour tentera simplement de vivre une de ses différentes paroles!
Fille du Soleil a relevé ces paroles de Jésus extrait de Divin effluve, des paroles de vie, des paroles de feu!

Si tu savais l’amour que j’ai pour toi, tu demeurerais dans le bonheur jour et nuit, il n’y a pas de paroles pour exprimer l’Amour. Respecte tout car…
Dans la pierre immobile que l’on croirait sans vie, dans la végétation du monde et la plante que tu chéris, dans l’animal sauvage et celui qui te tiens compagnie, dans les frères de toutes races avec lesquels tu chemines, dans le monde de l’invisible comme celui du visible… JE SUIS… Rien n’est trop vaste ni trop petit pour ne pas me contenir; l’amour présent à travers tous les âges est partout. Tout le créé en est imprégné.
L’être de miséricorde n’a pas de préjugés, il soutient le faible et l’opprimé, celui que l’on persécute et calomnie. L’être de miséricorde s’oublie, il ne veut que le bonheur d’autrui et se prive pour lui.
L’être de miséricorde n’attache pas d’importance aux aléas de la vie, son seul souci est de me faire plaisir.
L’être de miséricorde exhorte, encourage, édifie, il ne voit que le bien en mes petits.
L’être de miséricorde à confiance en moi, il me confie les âmes et pour elles, prie.
Que l’élan de votre cœur soit prières pour les autres! Je suis toi, je suis l’autre. Crois en moi, crois en toi, crois en l’autre. Oublie-toi mais ne m’oublie pas ni l’autre. Je suis Amour, j’attends que la porte s’ouvre pour le déposer en votre cœur.
Ma seule médecine est l’amour, base de toutes les guérisons, antidote de tous les maux.
Je transforme l’amour humain en amour divin. L’âme imprégnée de mon amour devient divine, la sagesse ne lui fait plus défaut; elle ressemble à une colombe déployant ses ailes pour venir puiser sa nourriture, à la Fontaine de Déité, afin de donner la becquée à sa couvée.
Soyez pardon reçu. Soyez pardon donné. Soyez écoute. Soyez humilité et paix.
Soyez soulagement et non fardeau. Transpirez ma sainteté. Transpirez ma joie. L’amour chasse la haine, l’amour produit la paix, l’amour fait éclore les vertus, l’amour est guérisseur de l’âme, l’amour est irremplaçable.
Sois Amour pour ceux que je t’ai donné, ceux que tu connais et ceux que tu croiseras.
Sois amour dans tes moments de désespoir et de tristesse, dans tes moments de peine et tes moments de joie.
Au centre de tout le créé, qu’il y ait l’Amour. Que tes paroles soient Amour, que tes actes soient Amour… Je ne veux en toi qu’Amour en tout… tu comprendras alors ce qu’est le Ciel.
Tout disparaît mais la charité demeure, mon Sacré Cœur vous enseigne ses lois d’Amour:
Aimer… c’est encourager, bénir, exhorter, recevoir ou donner, sans rien attendre en retour.
Aimer… c’est accueillir le pauvre et l’étranger, vouloir partager et ne jamais accuser…
Aimer… c’est pardonner et accepter d’être pardonné, ne pas chercher à dominer, rechercher l’humilité, ne voir que le bien en chacun…
Aimer… c’est savoir écouter avec patience, accepter les conseils, faire confiance. Etre sincère en commençant avec soi-même, porter un doux regard de tolérance…
Aimer… c’est respecter tout ce qui vit, être persuadé que l’on est aimé, que l’on a besoin d’aimer, d’aimer comme je vous ai aimé…
Aimer… c’est accepter le plan divin en acceptant la Providence, ne pas se décourager, être persévérant dans ses efforts, accepter le jugement de l’autre sur soi, ne pas entretenir peurs et émotions et sourire de ses propres faiblesses…
Aimer… c’est oublier le passé, chercher à purifier ses gestes, paroles et pensées, c’est écouter le silence, projeter des pensées d’amour et de paix vers tout le créé…
Aimer… c’est s’oublier pour ouvrir son cœur à l’autre, vouloir son bonheur, c’est accepter offenses et souffrances sans se révolter, être patient et vivre d’espérance…
Aimer… c’est croire aux promesses du Dieu trois fois Saint, être prêt à faire sa Volonté, se laisser couronner de gloire et de beauté, lui dire en toutes choses merci…
Aimer… c’est se laisser sanctifier par mon Esprit de Sagesse, me faire confiance sans se révolter... c’est vouloir m’imiter…
Aimer… c’est se donner totalement, librement, s’oublier pour aimer, vivre sa vie pleinement, regarder le monde avec mes yeux, dire OUI à ma Volonté, vivre chaque instant de sa vie, avec tout le créé, se fondre à l’Absolu…
Aimer… c’est dépasser les limites du temps, accueillir le plan de Dieu sur chacun, dire OUI à la Vie.
L’Amour est le perpétuel fusionnement de l’être avec le Cœur même de Dieu.
L’Amour accompli des miracles, il rend beau ce qui est laid, rend droit ce qui est dévié, il trouve sa substance en toute chose. Pour le posséder il suffit de la trouver, le trouver… là où il est.
Mon peuple… Donne, aime, sert, sans limite, sans contrainte et avec largesse.
L’élan de ton cœur doit être un élan d’amour spontané, sans calcul ni hypocrisie, ni attente en retour.
Il y a un seul chemin pour me trouver: chemin d’amour… en dehors de ce chemin vous trouverez bien peu, que néant à mes yeux.
L’être humain est un composé de bons grains et d’ivraie… ne fais pas attention à ce qui est mauvais en lui, pour être toujours dans la lumière, ne regarde que les vertus des autres et essaie de te les approprier.
Qui accueille l’étranger, m’accueille. Qui nourrit l’étranger, me nourrit. Qui soigne l’étranger, me soigne.
Ami du pauvre et du plus démuni, de l’étranger et du mal aimé… JE SUIS…
Ami de l’handicapé et de l’estropié, du malade et de l’isolé… JE SUIS…
Ami de l’offensé et du persécuté, du prisonnier et du condamné…JE SUIS…
Ami de l’affamé de justice et de paix, de celui qui cherche la Vérité… JE SUIS…
Je suis envoyé pour vous apprendre à aimer. Qui désire ête mon ami doit aimer tous mes amis.
Je suis Cœur d’amour et mon amour, je veux le prodiguer à tous les êtres. Mon enfant, cours…vole… va dire à mes créatures que je les aime, comme jamais il ne leur sera donné d’être aimées…
Ame…
Aime-moi jusqu’à ton dernier soupir! Aime-moi demain bien plus qu’aujourd’hui, rien ni personne de t’en empêche.
Aime-moi, j’ai besoin de ton amour, ton amour pour moi est synonyme de bonheur pour toi. Je veux que mon Sacré-Cœur batte à l’unisson avec tous les petits cœurs du monde. Je serais pleinement heureux lorsque mon Sacré-Cœur enfermera tous les cœurs… je suis votre Bonheur.
L’Amour est la force qui propulse en avant, il renverse bien des frontières, rien ne l’arrête sur son chemin.
La vraie science est issue de l’Amour. La connaissance est la base de l’Amour… La divine espérance est la force des saints qui se complaisent en mon amour.
Je viens embraser la terre de mon Feu d’Amour. Chaque âme prisonnière de ce Feu renaît à une vie nouvelle, seconde après seconde. Elle revêt sa parure de fête pour le jour solennel où je l’accueillerai dans mes demeures, parmi les élus de mon Ciel.
Aimer, Il n’y a pas de mot plus grand, plus noble. Chaque créature doit tendre vers l’Amour, à chaque instant de sa vie. Elle doit en faire son idéal, sa vocation première…
Aimer, c’est regarder le monde avec Amour, pour qu’à son tour, il devienne Amour. Je vous ai tous gratifiés de la grâce d’aimer… Je veux faire de vos âmes des perles fines qu’il me plaira de contempler.
L’âme sur terre, doit d’attacher à la vertu d’amour.
L’amour se travaille, s’étudie, s’analyse, s’approfondit. Quand l’amour s’intensifie, il exalte un doux parfum à la surface du monde. Ma création doit apprendre à aimer, base de toute avancée. Rien ne peut subsister sans amour. L’ordre du jour est à l’Amour. L’Amour redonne à l’âme son éclat perdu. L’Amour est synomyme de Printemps Eternel.
Tout revit dans l’amour. L’amour est élan de générosité, de tendresse, de miséricorde… de vie vers la Vie. L’amour donne des ailes pour aller toujours plus haut, il est le moteur qui fait vibrer tout l’univers. L’amour cherche l’Amour, il se complait dans sa Lumière, Lumière qui éclaire toute vie. Personne n’est dépourvu d’amour, très peu savent l’exploiter à bon escient.
L’amour humain, égoïste et primitif domine encore. L’amour emprisonné cherche à être libéré. Mon Esprit Saint est à l’œuvre. Le Feu Eternel de l’Amour va prendre des dimensions gigantesques. Un monde nouveau est en train d’éclore, régit par la seule force de l’Amour.
Que ma création devienne amour. Soyez des êtres de pardon mais aussi des êtres de bénédictions, des âmes confiantes, aimantes, priantes, des âmes incorruptibles et le monde deviendra le reflet de ce que vous avez semé: ma Lumière.
Mes anges sont attirés par les enfants de Lumière. Soyez donc lumière dans votre façon de penser, de parler, de faire. Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé, comme je vous aime et vous aimerai toujours. Que ceci soit votre devise. Sans amour rien de solide ni de durable ne peut se construire.
Vous êtes les prémices de cette nouvelle civilisation d’amour qui va bientôt voir le jour et soyez fiers de l’être… parce que dans ma Sagesse, elle sera belle à travers son unité, son humilité, sa simplicité, sa droiture et sa justice.
Je suis le Dieu d’Amour vivant pour les siècles, mon nom est le Seigneur, Rédempteur de l’espèce humaine. Tout en moi reflète la splendeur majestueuse de la gloire divine. Je suis celui qui est, qui était et qui vient rassembler les brebis du monde entier afin qu’elles paissent à mes côtés.
L’image de la Beauté prend naissance dans les cœurs, l’homme ne peut faire marche arrière, l’élan de ma générosité l’entraîne toujours plus haut. Je suis Dieu de tendresse et de paix, celui qu’on ne peut nommer, tout en moi s’accomplit. Le printemps éternel fait son entrée sur terre, poussé par un vent de sagesse; mes Paroles sont sacrées, je suis celui qui sait.
L’humanité souffre, c’est le prix à payer. Ses souffrances ne sont rien comparées au bonheur que je lui promets. Heureux qui saisit mes Paroles et place sa confiance en moi, rien ne lui sera refusé dans le royaume de sa souveraine Majesté. La puissance du Très-Haut est à l’œuvre, bientôt des chants d’amour s’élèveront sur toute la surface de la terre, l’homme exalté retrouvera sa dignité première. Je suis le Souverain du Bien. L’Amour entre tous les amours vient prendre possession de son règne… Le Seigneur a parlé.
 

Mots-clés