Mon compte


Créer un compte

Facebook

Retrouvez les Editions du Parvis
sur facebook!

Des nouveautés,
des prières de la semaine,
des infos, etc.

Le Chemin des Couples selon Mon Cœur

Esultanza

Trois nouveaux livres de la même mystique contemporaine sortent simultanément aux Editions du Parvis. C'est une trilogie qui regarde la famille chrétienne: un «chemin» en trois étapes, celles de la vie: Le Chemin des Fiancés, Le Chemin des Couples selon Mon Cœur et Le Chemin des nouvelles Familles de Nazareth! Aujourd'hui, nous présentons le second parcours, celui des couples. En fait, ce chemin est balisé par les 20 Mystères du Rosaire.

Dans ce deuxième volume des révélations faites à Esultanza, nous retrouvons les fiancés, le jour même de leurs épousailles, toujours guidés, pas à pas, par Notre Sauveur Jésus-Christ qui les enseigne et les met sous la protection de la Sainte-Trinité. Car la famille, selon le Cœur du Christ, est vraiment une Trinité d'amour: «Vous recevez la force de l'Esprit Saint qui ravive le don de votre union, et la bénédiction originelle donnée au premier couple par le Père, descend sur vous».
Cette famille naissante vivra sous la lumière des 20 Mystères du Rosaire: le Chapelet de l'Amour, que Jésus nous explique comme son vrai chemin d'homme sur la terre; ainsi rien de ce qui est humain ne lui est étranger, mais il a tout sanctifié par l'Esprit, jusqu'au silence qui est devenu le silence où nous pouvons lui parler et le prier. Le Christ insiste d’ailleurs sur l'importance de la prière de remerciement, ou louange à Dieu. Nous devons également savoir que Marie, sa Mère, notre Maman du Ciel, est toujours à nos côtés, de telle sorte que nous ne sommes jamais seuls. Il faut penser à la saluer, chaque jour, avec les mots de l’ange Gabriel: Ave Maria.
Jésus insiste aussi sur la puissance de l'Eucharistie, il faut communier pour recevoir la force du Christ dans notre propre corps. Car, de par notre nature, nous sommes faibles et inconstants. Le Christ revient de nombreuses fois, sur l'importance de ne jamais médire et de ne pas juger les autres: «laisse-moi le jugement», nous dit le Seigneur, avec sagesse, humour et tendresse.
D'ailleurs Jésus a un projet d'amour, différent pour chacun de ses enfants, qui nous portera à notre place de gloire, celle qui est unique pour chacun d'entre nous: «Vois, mon fils, ma fille, si tu tardes à venir, ce projet reste irréalisé pour l'éternité et personne ne peut prendre ta place.»
Mais nous ne sommes rien si nous ne faisons appel continuellement à notre filiation divine: «Médite mon fils, ma fille très tendre, les paroles: Père, je t'aime! Avec ces paroles tu dis au Père qu'il est ton papa et en le disant, une onde sans fin d'amour monte de la terre vers le ciel, car sur la terre s'étend toute la grandeur de sa paternité et la prière que je vous ai enseignée en est le symbole: Abba, le Père ouvre le ciel et fait descendre ce Créateur parfait de son trône royal pour le revêtir de la tendresse d'un papa.»
Jésus nous demande de faire partie de son bataillon d'âmes lumineuses qui combattront le Mal par le Pardon et l'Amour, aux côtés de Marie, des anges et des saints: «Mon règne doit entrer dans tous les cœurs! Aide-moi à sauver des âmes…» Voici donc ce qui nous attend: «La bataille est déjà commencée. Tous les peuples de la terre doivent être conduits à la Croix, non plus à la Croix sanglante mais à la Croix Glorieuse. Il y aura une grande manifestation du Saint-Esprit sur tous les peuples de la terre!»
Et méditons aussi la révélation la plus bouleversante que nous livre ce deuxième recueil: La mesure de l'amour est d'aimer sans mesure.

Littérature d’Esultanza, voir pages annonces

 

Nous présentons ici la première exhortation du Chemin des Couples selon le Cœur de Jésus

8 août 2006
«Je m’adresse à toi mon fils, à toi ma fille, toi qui poursuis dans le chemin de la contemplation cette beauté de ton cœur que ton Seigneur rend toujours plus précieuse et pleine de repos.
Prend possession de ces secrets de mon Cœur seulement si tu es en train de suivre le chemin de la contemplation.
La Couronne du Rosaire est une chaîne qui vous unit tous au cœur de la Mère.»

1er mystère joyeux, l’Annonciation: L’Annonce faite à Marie par l’Ange
10 août 2006
«Le mystère est illuminé par l’Amour du Père qui serre sur son Cœur chacun de ses enfants. Avec la répétition de l’Ave Maria, «Je vous salue Marie, bénie entre toutes les femmes», toi, mon fils, ma fille, sur ce plan du salut établi avant la création du monde, tu reçois toutes ces grâces qu’elle, par son «Me voici», a obtenues pour tous ses enfants. Et c’est justement la Couronne du Rosaire qui t’unit à tous tes frères et sœurs qui t’ont précédé(e) sur le chemin de la foi, dans le Règne des bienheureux qui, à présent, vivent entre les anges et les saints du ciel.
Immerge-toi dans cette prière, toi qui te mets en communion – au moment précis où tu es en train de prier – avec tant d’âmes qui, avec toi, prononcent cet Ave Maria.
Le ciel et la terre chantent les louanges de leur Reine.
Dans ce premier Mystère tu te trouves absorbé par l’Amour abyssal. Moi, le Seigneur dont les cieux ne peuvent contenir une telle grandeur, je me suis enfermé dans un sein maternel pour parcourir la même route que toi et être Homme parmi les hommes.
Toi tu constates toujours davantage ta fragilité, tu n’es pas capable d’accueillir toute la grandeur, la hauteur et la profondeur de ce mystère et pour cette raison il te faut comprendre chaque jour une de ses facettes.
Le mystère doit être découvert lentement, il faut de la patience, de la constance pour le pénétrer.
L’accueil de la Parole doit être mûrie dans le cœur, la réponse généreuse consistant à s’abandonner à l’imprévisible.
Dans la simplicité, il y a l’immédiateté de ces mots «Me voici», afin d’accomplir la volonté du Père. Tu dois croire que le Père chaque jour crée une réalité nouvelle et tu dois cheminer sur cette route de beauté. Si tu es attentif, tu t’aperçois que dans ta journée il y a l’ange de l’Annonciation qui te rejoint avec ses messages de bonté.
Mon fils, ma fille, en répétant le Je vous salue Marie, l’esprit s’immerge dans le divin, le cœur se familiarise avec moi et avec la Mère, tu la sais ta compagne de voyage et tes pas sont rythmés par l’Ave Maria qui résonne à chaque coin de la terre.
A travers le rythme de la voix qui répète Ave, tu te sens accompagné, et tu te sens entouré par cette tendresse maternelle.
Tu sens ton cœur exulter et tu le sens empli d’une tendresse infinie, tu es immergé dans l’océan de mon Amour.
Grand est le Mystère de l’Incarnation qui surpasse tous les autres mystères.»
 

Mots-clés